';

LIMA LIMA (FR)

  • Facebook
  • Twitter
  • Google +
Partager
19 au 24 juin 2018
Rue W.Mozart - Aurillac (POSTE ENEDIS)

Description

Les mains dans la peinture depuis son enfance, le choix d’exercer la peinture en tant que métier s’est donc fait naturellement pour Lucie Legrand, c'est après une formation en 2005 qu'elle commence le métier de peintre en décors.

Déjà très investie dans le dessin, elle découvre alors la peinture murale et les grands formats, approche qui sera déterminante pour la suite de sa carrière. Elle s'approprie matières, recherches de texture, peinture à l'huile en plus de l'acrylique et de l'encre qu'elle maîtrise déjà sur papier et toiles, la pratique du trompe-l’œil lui ouvre le regard sur les éléments qui nous entourent.

Le métier de peintre en décors d'intérieur évolue vers le spectacle vivant, l'audiovisuel et l’événementiel, variant les supports et les univers. Parallèlement à son métier de peintre en décors, le besoin de s’exprimer picturalement de manière plus personnelle devient essentiel. Sa pratique dans l'espace public débute lors d'un projet qu'elle crée au Moyen-Orient en 2013, inspiré par la culture locale, son artisanat et les codes d'une identité culturelle.

L’impact et l’échange avec les habitants renforce sa démarche d'intervenir en milieu urbain et elle consacre depuis une partie de sa production à la peinture en extérieur, sous le nom de Lima Lima, sur les murs de la ville ou d’autres supports qui permettent de véhiculer une vision artistique, persuadée que l’art peut s’exprimer sur chaque chose qui nous entoure et nous surprendre à tous les coins de rue.

Elle ajoute alors à sa palette bombes de peinture et aérographe en atelier. Pratiquer la peinture à une plus grande échelle lui permet de percevoir ce mode d'expression comme un élément important à intégrer dans notre cadre de vie.

Son travail est centré sur l’humain et le vivant, elle explore également la géométrie, les constellations, plaçant l’humain dans une autre dimension.elle accorde de l’importance à la poésie des détails dont la vie nous entoure. Elle travaille également en atelier, à la "Presqu'île", à Paris, lieu de développement créatif et d'expérimentation picturale.

Sa démarche actuelle se déroule sur trois axes : l'art urbain, le travail personnel en atelier et la peinture en décors, l’un faisant écho à l’autre, variant les supports, étendant les limites de champs d'application afin de surprendre et émouvoir. Elle fait voyager les idées et les inspirations grâce à une vision personnelle et sensible, et tend à créer un échange avec le spectateur.