';

HERVÉ MESC (FR)

  • Facebook
  • Twitter
  • Google +
Partager


Description

Du 24 au 25 Mai 2020


Coffret ENEDIS, 8 rue Armetty - 15000 Aurillac


-
Du 26 au 27 Mai 2020
Lycée Agricole George Pompidou - 15000 Aurillac

BIO :

Hervé Mesc commence le tag à l'âge de 15 ans avec deux amis vers 1998.

Il passait ses soirées à esquisser des calligraphies jusqu’à pas d’heure, principalement obnubilé par les lettrages exécutés rapidement et de manière intuitif. Ambidextre lorsqu'il commençait à écrire, il expérimenta l'écriture spéculaire dont il tira sa signature par la suite. Au fil des années, il a travaillé sur différents supports avec différents outils: Spray, pulvérisateur, extincteur, posca, acrylique, stickers, pochoirs, affiches, encres, pigments, alliages légers etc ...

Depuis 2012 son travail ne se rapproche plus en rien au tag, sa démarche est abstraite, allant d'un style totalement libre et lyrique sur toiles ou sculptures (séries “Violence” et “Bloc” notamment) à des illusions d’optique murales minimalistes et modernes (série “Project Window”).

La confusion du spray est guidée par son corps tout entier, l'énergie qui s'en dégage en témoigne, passant de lignes très vaporeuses et légères, à un côté beaucoup plus sauvage et brut:"Le paradoxe dans ma manière de peindre c'est qu'elle me demande à la fois une grande concentration et un réel détachement inconscient, c'est une sorte d'état second, comme si tout était machinal et automatique."

Partir vers l'abstrait gestuel fut logique et naturel, la nécessité de retranscrire ce mouvement ne lui a pas laissé le choix:"Je n'aurai pas pu allez au plus profond de ma créativité en me sentant prisonnier d'un carcan régi par des codes, cela aurait été  impossible." Son style est contraire à une architecture quelconque la plupart du temps, ses toiles se finissent hors champ, créant une bribe, un mouvement qu'il fige, une parcelle temporel qu'il ancre définitivement comme si l'action était photographiée.

Les outils tel que les sprays, pulvérisateurs, extincteurs et vaporisateurs sont à ses yeux comme des instruments de musique:"Finalement ce que je recherche c'est une sonorité visuelle, c'est exactement comme cela que j'appréhende la peinture."

Synthétiser le mouvement pour suspendre le temps.Un voltage tracé souvent frénétiquement, astreint à ne pas rendre ses oeuvres statiques la plupart du temps, son travail intitulé “Bloc” accentue cette recherche en l’intégrant à des sculptures murales légères, des “morceaux de murs” reconstitués en hyperréalisme de façon bluffante.

Il travaille par séries, donnant une dimension nouvelle et une ligne de conduite pour chaque idée:"Si l’on doit me ranger dans une case je suis principalement dans deux courants: le graffuturism et le néo-géométrique." 

Hervé Mesc s'est forgé un style résolument contemporain et atypique, allant de peintures électriques sur des sculptures hyper réalistes , jusqu'à ses derniers travaux, aeriens et reposants, qu'il exporte sur murs sous formes de trompes l'oeil modernes, jouant alors avec l’espace et le visuel.

Les années passant, il a conservé comme principaux outils les différents sprays qu'il affectionne, expérimente et s'approprie.

Voir cette publication sur Instagram

BLOC @ENEDIS - 6 RUE ARLETTY 15000 AURILLAC 2020